Température du sauna

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

La température d’un sauna doit être modulable afin de s’adapter aux envies, à l’âge, la santé et la sensibilité de tous.

En effet, la température très élevée comprise entre 60 et 100 degrés participe aux bienfaits et du moment de détente au même titre que le niveau d’humidité. Quelle température est requise pour profiter d'un sauna ? Réponse maintenant.

Différentes températures à l’intérieur d’un sauna

La température diffère selon différents endroits de la cabine. D’importantes variations d’air sont générées en raison de la présence :

  • d’une entrée d’air en partie inférieure ;
  • d’une sortie d’air ou bouche d’évacuation en haut de la cabine.

Ensemble, elles participent au mouvement et au renouvellement de l’air à l’intérieur du sauna.

Ainsi, la chaleur peut ainsi être comprise entre :

  • 90 et 100 degrés soit la partie la plus chaude située au niveau du plafond.
  • 65 à 75 degrés au centre de la cabine.
  • 40 et 50 degrés au sol. Elle peut aussi approcher de la température ambiante extérieure.

À chaque type de chauffage sa température

Le choix d’un mode de chauffage peut être déterminant quant à la chaleur qui sera délivrée à l’intérieur du sauna. On trouve 3 possibilités ayant chacune leurs caractéristiques.

Parmi ces dernières se trouvent :

  • Le chauffage infrarouge, semblable à la chaleur des rayons du soleil, il délivre une chaleur maximale de 60 degrés en émettant une chaleur radiante par le biais de panneaux ou radiateurs en carbone ou en céramique.
  • Le chauffage par un poêle électrique où la température atteint entre 60 et 90 degrés. Plus facilement réglable et mise en place, cette solution demeure néanmoins énergivore.
  • Une distribution de chaleur traditionnelle par le biais de pierres volcaniques. Une louche d’eau versée sur les pierres chaudes produit une grande quantité de vapeur permettant de générer une température comprise 70 et 110 degrés.

Enfin, un chauffage à infrarouge présente également l’avantage d’atteindre la température voulue deux à trois fois plus rapidement que les deux autres modes présentés.

 

Températures élevées du sauna : les précautions à prendre

En raison de ces différentes températures, parfois élevées, certaines pathologies peuvent limiter la pratique du sauna. Elle est ainsi déconseillé aux personnes souffrant de problèmes :

  • respiratoires et asthmatiques ;
  • cardiovasculaires et cardiaques car la chaleur augmentation la température corporelle et le rythme cardiaque ;
  • de circulation sanguine.

On peut cependant se rendre dans un sauna équipé d’un système infrarouge où la chaleur ne dépassera pas 50 degrés.

Enfin, et afin de profiter pleinement des nombreux bienfaits de la vapeur, une séance de sauna doit alterner :

  • des phases à l’intérieur d’un durée maximale de 15 minutes notamment pour les premières expériences ;
  • des douches ou immersions rafraîchissantes ;
  • des périodes de repos.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Utilisation

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider